Le Fond du Paysage Photos, voyages et autres...

Halte à l'hypocrisie: le 30 novembre OUI à la dépénalisation du cannabis

Blaise Emmanuel

Je voterai (encore une fois) "OUI" à la dépénalisation du cannabis le 30 novembre. Soutenez l'initiative comme vous pouvez afin que:
  • - la consommation, la possession et l’acquisition ne soit pas pénalisée pour les adultes

  • - la culture soit légale pour usage personnel

En même temps, l’adoption de cette initiative empreinte de l’esprit de la raison obligera les instances fédérales à mettre en place les dispositions suivantes:

  • - réglementer la culture, la production, l’importation et l’exportation ainsi que le commerce des substances psychoactives de la plante de chanvre

  • - assurer la protection de la jeunesse par des mesures appropriées

  • - décréter l’interdiction de la publicité pour les substances psychoactives et leur utilisation.

On a avancé plein de bonnes raisons pour sortir de cette hypochrisie. Voici une courte liste de l'argumentaire du bon sens et de la raison. Il faut légaliser parce que :
  • - Une société sans drogue n'existe pas - il faut s'y faire et cesser de faire l'autruche.

  • - On ne peut pas parler librement des choses interdites; légaliser le cannabis permet d'en parler.

  • - Il y a en Suisse 500'000 consommateurs occasionnels de cannabis.

  • - La politique traditionnelle de la répression est un échec. Plus on a réprimé, plus on a fumé.

  • - Une telle mesure permettra du tuer le marché noir (qu'est-ce qu'il nous gonfle...!).

  • - Parce qu'un contrôle étatique garantira la qualité du produit

  • - .... (on peut encore rajouter tout plein de raisons ne serait-ce esthétique parce que c'est une belle plante mesdames!)




Commentaires

orion56 04/11/2008 14:30

Sachant, aujourd'hui, que l'homme préhistorique snifait déjà des drogues, il est bien "dur" de masquer l'existence de plantes aux effets planétaires. Coca, cannabis ... Peut-être mais ... Les Pays-Bas ont légalisé les drogues dites douces sans, pour autant, améliorer la situation des dépendants. Il suffit d'aller faire un tour à la gare centrale de rotterdam avec son coin piquouses gratuites (en suisse aussi, non ?) ... Si l'idée est de dire que la drogue douce ne présente pas de danger, je dois avouer avoir vu certaines personnes ne fumant que du cannabis ... et pourtant déjà dans un état lamentable de manque. C'est comme tout. Quelle est la limite acceptable d'une chose dont on sait, par ailleurs, qu'elle a des bienfaits à titre de médecine parallèle ! La question que je me pose est comment prévenir (les) uen situation de dépendance totale, au même titre que la cigarette ... Si ce n'est que des produits de dépendance bien dégueulasses ont été rajoutés aux feuilles de tabac que fumaient les indiens au naturel ! Bref, tout n'est jamais blanc ou noir mais gris comme disait je ne sais plus qui.Au fait, plus d'info sur quoi ?

Blaise Emmanuel 05/11/2008 08:31


Bon, je vais devoir pondre un article bien sonné sur cette question du cannabis, bien que je m'étais juré de ne plus y revenir. Mais là, on va voter, encore une fois! En 1977 j'ai fait mon mémoire
de sociologie sur la consommation de cannabis, j'étais un des premier à revendiquer une législation sur cette question et à prôner la dépénalisation + légalisation. Depuis mon mémoire je suis tout
simplement convaincu que c'est impossible de parler, d'informer, de prévenir sur une substance illicite et pourtant consommée largement dans la population. Les conditions d'un "débat" sont minées
d'hypochrisie... bref, je vais y revenir avant le 30.

Plus d'info sur quoi? Sur votre présent, par exemple ce qui vous amenait à prendre l'avion pour aller à l'opéra...


Marion 11/09/2008 20:25

Hello bonjour Blaise.
Merci pour ta visite sur mon blog. J'ai eu un "BUG" sur mon ordi et voilà que mon absence c'est prolongée...
J'hésite quand à la dépénalisation du canabis. Faut-il autoriser afin que les jeunes ne soient pas tenter ? Comme la cigarette, c'est la porte ouverte à la dépendance. J'étais une grande fumeuse, je peux aujourd'hui te dire combien cela a été difficile d'arrêter, sans parler des effets secondaires. Je partage ton avis que ce serait une manière de couper l'herbe (c'est le cas de dire) au trafic. Je pense aussi que la qualité contrôlée serait une bonne chose. J'approuve aussi, le fait que c'est une belle plante verte...Hihi (lire sur mon blog dans humour "Ah les belles plantes vertes!)
A bientôt, Marion

Blaise Emmanuel 12/09/2008 13:52


Bonjour Marion, il y a toujours un bug avec ton lien sur ton site...
Aujourd'hui, si un jeune est tenté de fumer du chanvre il n'a absolument aucun problème à s'en procurer. La pub des pairs est là, les réseaux sociaux l'y invite. Ce qui change tout c'est
qu'aujourd'hui le jeune est criminalisé pour cela et ça ce n'est pas bon. Ta question est plutôt : "si on légalise n'y aura-t-il pas plus de consommateurs qu'aujourd'hui?" Les Hollandais avait
étudié cette alternative et s'étaient rendu compte qu'au début de la légalisation il y a eu une forte poussée de curieux mais qu'au bout de quleques mois la consommation est retournée à la normale,
voire un peu en dessous.
Donc n'hésites pas!


magikwom 11/09/2008 17:42

Oh yes quelles belles plantes. Je diffuse les infos no problémo. Bzous.